Ce jeudi 5 septembre 2019, envoyé spécial, présenté par Élise Lucet, sur France 2, nous propose une émission consacrée sur « ma vie sans plastique » . La présentatrice a déjà fait parlé d’elle, sur les réseaux, avec cette photo…



Au sommaire de l’émission :

  • Première partie : Raphaëlle ( journaliste d’envoyé spécial ) expérimente et relève le défi du « sans plastique ».
  • Deuxième partie : Malaisie la poubelle du monde.
  • Troisième partie : Tout savoir sur les DLC.


Première partie :

Cette partie nous ouvre les yeux sur le fait que nos vies sont envahie par le plastique. La reporteur se lance alors le défi de supprimer le plastique dans sa cuisine, sa salle de bain et au bureau, en respectant trois règles ( zéro emballage plastique, zéro doublon et zéro contact avec les aliments ) ensuite la journaliste trie et conditionne dans des bocaux ses denrées. Pour finir Raphaëlle se rend à « la maison du zéro déchet » pour y trouver des alternatives. Où l’on peut y trouver les marques comme « Pachamamaï » , « Druydes » , « Squiz » , « Quetch » , « Les tendances d’Emma » … La jeune femme se rend compte alors que c’est un investissement de base qui est très vite amorti grâce à la longévité des produits. Pour finir elle se rend chez Amandine 27 ans, mère de deux enfants pour constater les nombreux points positifs de réduire ses déchets.

Mon point de vue :

Cette partie est intéressante pour les débutants, ceux qui souhaitent se lancer dans la réduction des déchets. Cette expérience permet de faire décovrir au « non initiés » ( si je peux employer ce termes ) que des alternatives sont possibles, en donnant des pistes pour des actions immédiates. Je reviens sur la règle du « zéro contact avec les aliments », on peut y voir la journaliste retirer tout ses tuptups de son placard, ce qui m’a étonnée, elle aurait pu souligner simplement que les tuptups ne doivent pas être utilisés pour être chauffés mais comme contenants pour aller faire ses courses comme je vais pouvoir vous le démontrer dans mon prochain article 🙂 et beaucoup se sont intérogés sur le transfert des aliments de la journaliste dans des bocaux c’est tout simplement pour supprimer totalement le plastique de sa cuisine et ne pas gaspiller ses denrées alimentaires 🙂



Deuxième partie :

Cette partie nous ouvre les yeux sur l’acheminement de nos déchets ( 18 000 tonnes de plastiques ont été importé de France en Malaisie, l’année passée ), ultra intéreressante je conseille a chacun de le voir et de s’interroger sur sa consommation.

Mon avis :

On comprend, grâce à cette partie, que le recyclage n’est absolument pas la sollution, même en consommant bio puisque nous y retrouvons, en autre, un gel douche de la marque « Weleda ». Il est grand temps que notre gouvernement revoit la gestion du recyclage car l’air de la Malaisie est saturé de microparticules de plastique ( gaz toxique ) qui nuie la santé des Malaisiens. Et que nous en tant que consommateurs fassions le necessaires pour réduire au maximum nos déchets. Taxer le plastique serait il la sollution ?



Troisième partie :

L’anarque des dates de péremptions. Ou comment les industriels nous poussent à consommer toujours plus en apposant des dates courtes …

Mon avis :

30 kg de nourritures par an sont jetés, il est tant que ça change ! Découvrez l’article juste ici pour mieux comprendre les dates de péremptions 🙂



Avez vous regardé l’émission ? Partagez moi vos ressentis ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *