L’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante du monde après celle de l’hydrocarbure. Il était donc temps que je vous parle des alternatives possible pour se concocter une garde robe « zéro déchet » .

Cet article est le premier d’une série d’articles concernant notre garde robe.

Comment commencer ?

On ne nous demande pas dans ce cas de jeter tout ce qui se trouve dans notre dressing ( heureusement ! il ne manquerait plus que ça question « zéro déchet » ! ) mais de ralentir notre consommation.

En évitant l’achat de vêtements neufs et en privilégiant l’achat d’occasion ( vide dressing, brocante, emmaüs ou vinted ).

Grâce à l’achat d’occasion, nous avons moins de risque pour notre santé et nous protégeons mieux la planète puisque toute les micros particules polluantes issus d’un vêtement neuf se sont déjà dissoutes lors des lavages antérieurs.

Pensez y à l’avenir lorsque vous souhaitez acquérir le dernier top à la mode, ce dernier est néfaste pour votre santé mais également pour notre planète !

Mon habitude :

Personnellement, je favorise le seconde main qui me coûte beaucoup moins chers. Le vêtement ne consomme donc pas puisque ce dernier a déjà été fabriqué. J’allonge simplement la durée de vie du vêtement. Ce qui est à mon sens est beaucoup plus vertueux que d’acheter des vêtements neufs.



Et vous ?

Quel est votre alternative ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *