Suite à mon article concernant les mouchoirs jetables.

Voici l’interview de de la marque Petit Poh, je vous laisse découvrir ses réponses.

Marion avec sa plus grande alliée sa machine à coudre 🙂


Interview :

Créatrice de la marque Petit Poh peux tu te présenter ?

Coucou, moi c’est Marion. Je suis couturière autodidacte depuis 12 ans.

Qu’est ce qui a déclenché la création de ton entreprise ?

Un jour, lors de courses en vrac, je me suis rendue compte que le papier mis à disposition été réutilisé mais finissait tout de même à la poubelle. Alors j’ai cousu des sacs à vrac. Et j’ai regardé autour de moi tout ce qui était jetable et j’ai commencé à réfléchir et expérimenté mes créations « zéro déchet » . C’était il y a 5 ans.

Petit Poh en quelques mots c’est quoi ?

Petit Poh c’est des créations « zéro déchet » . Une boutique et un atelier nomade. Des rencontres. De l’écoute. Du partage. Des liens. Des voyages. Des festivals. Des motifs. Des couleurs. De l’art. Et surtout, surtout de la conscience et de l’amour.

Comment choisis tu tes matières ? D’où viennent elles ?

J’ai mis longtemps à choisir mes matières premières. Au début je voulais faire que du upcycling, mais je me suis vite rendu compte que j’ai énormément plus de chutes qu’avec des tissus au mètre. Je choisis des tissus de qualité avec certification GOTS pour les protège slip par exemple qui sont en contact long sur nos muqueuses. J’ai privilégié au maximum des fournitures GOTS ou OEKOTEX. Mais tout ne l’est pas. La qualité et mon univers artistiqu, tout en ayant des prix correct pour tout le monde, est ma priorité aussi à mes yeux.

Qu’elles sont tes inspirations ?

Mes inspirations me viennent tout droit du cœur. J’ai toujours aimé marier les couleurs et les motifs, depuis toute petite, ça sort de mes émotions du moment présent.

Un de tes plus beaux souvenirs ?

Il y en a tellement, que je ne peux en choisir qu’un ! La rencontre réelle avec mes clients. Le Premier kilomètre avec ma boutique nomade et mon atelier. La création de mon atelier caravane. Quelques articles à lire sur mon travail à droite à gauche. La liberté d’être dans des lieux différents tout les matins quand je suis sur les routes. Le crowdfunding pour les panneaux solaire validé. Il y en a tant <3

Quel avenir pour Petit Poh ?

L’avenir pour Petit Poh se rythme au grès de mes envies, de mes inspirations profondes et de ce que mon cœur me souffle de créer. J’ai encore des dizaines de projets. Ils attendent de mûrir pour voir le jour 🙂

Et pour terminer le premier geste « zéro déchet » que tu as adopté au quotidien ?

Mon premier geste « zéro déchet » a été de débrancher mon frigo il y a 5 ans et de coudre mes créations, en commençant par des sacs à vrac, l’essuie tout et le papier toilette 🙂



Pour découvrir son univers c’est ici sur son site 🙂

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *