Parlons bien, parlons chiffres : 250 kg c’est le nombre de déchets que vous pourriez éviter la première année si vous utilisiez des couches lavables 👍

voici nos couches lavables 😜 ne sont elles pas splendides ?!?

Pourquoi passer au couches lavables ?

Les points positifs :

  • les couches lavables utilisent 2 fois moins d’eau que des jetables.
  • les couches lavables sont moins cher que les jetables. L’investissement est rentabilisé en moins d’un an.
  • les couches lavables son réutilisables plusieurs années et pour plusieurs enfants.
  • les couches lavables sont écologiques et saines pour les fesses de bébé ( adieu perturbateurs endocriniens, matières polluantes etc… )

Le seul point négatif :

  • les couches lavables doivent être lavées, forcément, mais c’est la machine qui s’en charge ne vous en faites pas 😂
les belles cuisses de ma fille 😍
c’est cadeau !

Combien de modèles différents existent ils ?

  • Par taille, selon le poids du bébé ou en taille unique avec des scratchs ou pressions ajustables.
  • Composée d’une couche avec ou sans nacelle amovible et insert ( partie absorbante de la couche )
  • Différentes matières d’insert : coton, chanvre, micropolaire etc…

En option : un voile lavable (4/5 fois) ou biodégradable qui permet de retenir et jeter plus facilement les selles de bébé.

Comment gérer ?

Une fois les couches souillées, le stockage est très simple : un seau ou une poubelle avec couvercle ( pour emprisonner les odeurs ) et c’est tout !

/!\ les couches se stockent « à sec » , l’eau génère des champignons, le temps d’en avoir assez pour les mettre à laver ( 2/3 jours environ personnellement )

Les trois parties de la couche : la culotte, l’insert et le voile.

Comment les laver ?

Personnellement, je les lave en 2 temps avec de la lessive en poudre bio ( evitez la lessive liquide avec de la glycérine qui encrassera et diminuera l’absorption de vos couches ). Mes couches lavables sont lavées avec le reste de mon linge ( à 30°C ) et les inserts quant à eux sont lavés avec mon linge de maison ( serviettes et torchon ) à 60°C. Je les laisse sécher à l’air libre, pas de sèche linge (er puis de toute façon je n’en n’ai pas 😂) !

En espérant que les couches lavables n’auront plus de secrets pour vous 😉

N’hésitez pas si vous avez la moindre question, j’y répondrai avec grand plaisir 😉



Petite astuce des couches encrassées : mettez les dans une bassine avec de l’eau très chaude + 2 CaS de bicarbonate + 2 CaS de percarbonate. Laissez les tremper toute la nuit. Et pour finir, le lendemain lavez les à 60°C sans aucune lessive.



Et vous ?

Utilisez vous des couches lavables ?

Avez vous rencontré des difficultés ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *